Le classement, une consécration.

Le 24 octobre 2013, la Commission Départementale de Objets et monuments historiques s’est réunie à Roanne et, grâce à la présentation d’Anne CARCEL, Conservatrice des antiquités et objets d’art de la Loire et le soutien de Jean BARTHOLIN, les œuvres de Pierre MARTELANCHE, dans leur totalité, ont été inscrites à l’inventaire supplémentaire du patrimoine des monuments historiques, ouvrant l’accès à diverses subventions (DRAC,Conseil Général…). C’est une première historique que de reconnaître un ensemble épars de pièces au classement, venant d’un autodidacte de la céramique.

Un site majeur de l’art brut.

Le site du petit musée de Pierre Martelanche à St-Romain-la-Motte a reçu la visite de spécialistes de l’art brut lors de la campagne de sauvegarde des œuvres en décembre dernier.

Mycelium-Martelanche2

Parmi eux, Laurent Danchin, a été séduit par la singularité du lieu et du message porté par Pierre Martelanche.
Il a consacré un article à l’artiste dans sur son site http://www.mycelium-fr.com.

Mycelium-Martelanche3

La redécouverte de ce créateur lors du Voyage avec mes ânes, les visites, le sauvetage de l’œuvre, la création d’un association de sauvegarde et de mise en valeur… sont autant d’étapes vers la reconnaissance de Pierre Martelanche, une pépite pour le village de St-Romain, la Côte roannaise et le Roannais !!

(c) Mycelium, Laurent Danchin et Jean-Luc Giraud : http://www.mycelium-fr.com/
(c) Photos Viviane Lièvre